Meilleurs voeux …..

Chers lecteurs,

Il y a pratiquement un an jour pour jour, toute notre équipe arpentait les rues du 8 ème arrondissement pour partager avec vous notre projet municipal. Aujourd’hui que reste-t-il de notre implication sur cet arrondissement ? Et bien notre engagement est réel, certains d’entre nous ont été élus aux différents conseils de quartier avec la ferme volonté de travailler sur des dossiers importants qui avaient suscité votre intérêt lors de cette campagne. Je pense notamment à l’avenir du complexe de la rue de Berne. D’autres font preuve de solidarité par leur engagement associatif, ou de civisme par leurs services offerts à la mairie. Mais tous ont un point commun rendre à cet arrondissement la vitalité qu’il mérite et que chacun y trouve sa place. L’année 2009 sera d’un autre ordre, puisque vous le savez c’est l’année des élections européennes. Nous serons évidemment au rendez-vous pour vous exposer notre projet européen mais pas seulement. Notre présence fiable et durable est notre plus bel engagement pour votre arrondissement.

Toute l’équipe du Mouvement Démocrate du 8 ème arrondissement vous souhaite une bonne année 2009.

En guise de petits souvenirs de l’année 2008 cette vidéo :

 » Dimanche, à Paris, je vote ….orange !

Les appareils de Droite et de Gauche ont réalisé un alliance objective : mépriser les électeurs du Modem.
Alors que la différence entre Lebel et Lellouche est d’environ 200 voix, ils traitent les électeurs du Modem (plus de 800 voix) par le mépris et rejoignent par là l’attitude de Delanoë et son équipe.
François Lebel dans ses dernières affiches, se présente comme le candidat de la droite et du centre … Tentant ainsi de détourner les voix du Modem, sans donner aux électeurs la moindre garantie de respecter ni les candidats, ni leur politique… ni surtout les électeurs !
Pierre Lellouche aurait, parait-il, aimé une allégeance sans condition…
Quand à l’arrogance de l’équipe Delanoë tout le monde l’aura perçue… il méprise les parisiens qui ont osé voter Orange ! Sans aucune vergogne pour la démocratie, ni pour le respect des électeurs … Delanoë prépare son destin personnel et ignore les voix du peuple de Paris.
Le Parti Socialiste à Paris a fait son choix : l’alliance objective avec l’UMP sur le programme de Nicolas Sarkozy : détruire le centre.
Leurs choix est clair.
Le mien aussi.
Je ne leur apporterai pas ma voix.
Dimanche j’irai voter, et je glisserai dans l’urne républicaine, un bulletin Modem.Un bulletin orange.

Dimanche, à Paris, je voterai Orange !

Serge REDON

UN GRAND MERCI A NOS 808 ELECTEURS….

Chers électeurs,

Toute l’équipe Modem du 8 ème arrondissement tient à vous remercier chaleureusement de la confiance que vous nous avez portée ce dimanche 9 Mars 2008. Vous étiez au total 808 personnes, ce qui représente 6,56 % des voix. Malheureusement ce n’est pas suffisant pour que l’on se maintienne au second tour mais c’est un début. Nous continuerons de porter haut et fort les idées du Mouvement Démocrate et particulièrement dans cet arrondissement.

En ce qui concerne le deuxième tour de ces élections, en accord avec Marielle de Sarnez et l’ensemble des têtes de listes parisiennes, aucune consigne de vote ne sera donnée. Dans la tradition de notre mouvement chacun conserve ainsi comme il est normal sa liberté de choix.

Pour notre part et par souci d’objectivité, nous nous rendrons aux meetings des trois candidats encore en lice.

L’équipe du Mouvement Démocrate du 8 ème arrondissement

CHERS VISITEURS …

En vertu de l’article L. 49 du code électoral, toute propagande électorale par voie électronique prend fin dès ce soir minuit. C’est pourquoi chers visiteurs l’équipe de Forces 8 vous informe qu’aucun nouveau billet ne sera publié à partir de cet horaire. Vos réactions et commentaires seront provisoirement bloqués. Merci de votre compréhension et nous vous remercions du soutien que vous nous avez manifesté tout au long de cette campagne.

Publié dans ARCHIVES. 2 Comments »

BRAVO GREGORY !

img_0534.jpgimg_0531.jpg

Il y a quelques jours se déroulaient dans notre arrondissement les foulées du 8 ème. Je profite donc de cet évènement pour saluer la vitalité de Mr Grégory Lanceplaine.

Ce jeune homme de 33 ans, père de deux enfants, aux activités professionnelles bien remplies, porte haut et fort les couleurs du Modem.

Il souhaite profondément apporter son dynamisme aux habitants du 8 ème, et développer ce genre d’initiative locale pour faire vivre cet arrondissement qu’il aime tant. Bravo Grégory !

Marielle de Sarnez et ses têtes de liste pour Paris vous donne rendez-vous à la Mutualité

C’est la dernière ligne droite de cette campagne municipale. Vous hésitez encore ? Alors venez écouter Marielle de Sarnez, qui tiendra un grand meeting :

Mardi 4 mars 2008 à 20 heures à la Mutualité.

Accompagnée de l’ensemble de ses têtes de liste des 20 arrondissements parisiens, et de François Bayrou, elle vous présentera son projet pour Paris, mais aussi sa vision politique pour l’avenir.

Venez nombreux …..

75_mutualite-1-3.jpg


Petit moment entre amis ….

C’est la dernière ligne droite de ce premier tour des élections municipales.

Afin de mieux répondre à vos interrogations

Monique Baruti tiendra une permanence

Mercredi 5 mars 2008, au café « chez Hortense »,

3 rue Paul Cézanne, de 16h00 à 17h00.

Venez nombreux…

Chronique de campagne n°6 : le temps et la politique

Le premier tour approche, et la pression monte ! Les candidats fatiguent un peu et, une fois de plus, une inégalité saute aux yeux : la disponibilité des « pros » et les traits tirés des candidats qui travaillent par ailleurs…

Quand je désigne les « pros », je suis trop restrictif. Les français se plaignent depuis longtemps de la faible rotation des élus et de la faible représentativité de ces élus par rapport aux électeurs. Je n’aborderai pas la question des minorités visibles ou invisibles mais des professions. Se lancer en politique quand on est salarié est quasiment impossible ou ne peut durer que très peu de temps… alors on retrouve toujours les professions libérales et les fonctionnaires qui peuvent prendre des congés à ce titre sans aucun risque. On parle d’un statut de l’élu -indispensable- mais ne doit-on pas déjà essayer d’ouvrir les portes avec un statut du candidat ?

Si le salarié a réussi à être élu après un engagement de toutes les nuits et beaucoup de sacrifices comment va-t-il gérer sa situation d’élu ? Tous les madats ne demandent pas un plein temps ou ne permettent pas de vivre. Le conseiller d’arrondissement en est un exemple, comme le maire d’une petite commune. Comment gérer cette situation quand on est salarié ? En quittant son emploi ou en n’assumant pas son rôle d’élu.

Dernière difficulté, la fin de mandat … certains députés, mandat à plein temps si l’on est sérieux, se sont parfois retrouvés en grande difficulté pour retrouver un emploi. Je pense par exemple à des députés de droite issus de la grande vague bleue de 1993. Le fonctionnaire qui a pris une disponibilité est sûr de retrouver son emploi.

Alors comment s’étonner de la non mixité de notre représentation? Au MoDem, ce n’est pas notre vision de la démocratie. Nous ne voulons pas d’un spectable pour tous offert par quelques-uns, toujours les mêmes. Nous voulons décloisonner, chercher de la fraîcheur, ouvrir les portes aux courants d’air… à l’image de notre mouvement. Avec toutes les difficultés que cela comporte et que les yeux des habituels observateurs prennent pour de l’incohérence, tellement habitués qu’ils sont aux logiques de partis godillots.Nous, nous appelons ça la liberté !

Le rendez-vous est pris pour la semaine prochaine et le 2ème tour. Alors, comme j’ai éprouvé un immense intérêt à me jeter dans cette bataille, à rencontrer les habitants de cet arrondissement, à embrasser le quotidien, à rêver de l’avenir, je m’engage, en cas d’élection, à adapter ma vie professionnelle au mandat qui me sera confié. C’est un engagement réfléchi, pesé, écrit et risqué … avant l’avènement d’un vrai statut de l’élu.

Grégory Lanceplaine, n°2 de la liste du MoDem pour le 8ème arrondissement ET SALARIE